Concevoir une chambre pour avoir une meilleure nuit

La chambre à coucher doit être un havre de repos et de détente. Voici comment concevoir une chambre en un havre de rêve.

Le sommeil est un élément essentiel de la formule santé. Dormir pendant quarante minutes permet à votre corps et à votre esprit de se ressourcer. Une bonne nuit de sommeil peut également vous aider à maintenir un poids santé, à améliorer votre mémoire et à réduire vos risques de tomber malade ou de développer des problèmes de santé majeurs.

Heureusement, concevoir une chambre à coucher propice au sommeil est simple. Comment s’y prendre ?

1. Utilisez des couleurs apaisantes pour la décoration

Vous avez besoin d’une atmosphère paisible et tranquille pour profiter au maximum de votre sieste. Par conséquent, vous devez concevoir votre chambre à coucher de manière à favoriser la relaxation.

Privilégiez les couleurs douces comme le bleu, le vert et le beige, qui ont un rapport naturel avec la nature. Les couleurs excessivement intenses visuellement, comme le rouge et le violet, risquent de perturber le sommeil au lieu de le favoriser.

2. Choisissez un matelas qui soit à la fois souple et confortable

Une atmosphère relaxante est essentielle pour aider votre esprit et votre corps à se détendre avant de dormir, mais ces efforts ne serviront à rien si vous n’avez pas un matelas confortable sur lequel dormir.

Il est utile de faire ses devoirs quand on cherche un nouveau matelas. Choisissez-en un qui offre un soulagement maximal de la pression, une perturbation minimale du partenaire, une dureté, une respirabilité et une modalité appropriées.

3. Choisissez un oreiller qui vous aidera à dormir confortablement

Un bon oreiller de soutien vient en deuxième position après un matelas confortable – personne n’aime se réveiller avec un cou douloureux.

Pour maintenir votre cou et votre tête dans une position neutre et favorable tout au long de la nuit, choisissez votre oreiller en fonction de votre position de sommeil. Par exemple, les personnes qui dorment sur le dos auront besoin d’un oreiller plus plat que celles qui dorment sur le côté.

4. Maintenez la bonne température

Un autre aspect à prendre en compte pour obtenir une bonne nuit de sommeil est la température. Lorsque votre corps est prêt à dormir, il se refroidit naturellement, mais si la température de la pièce est excessivement élevée ou froide, il doit faire des heures supplémentaires pour s’autoréguler et dépense ainsi plus d’énergie. Maintenez la température de votre chambre entre 18 et 20 degrés pour aider votre corps à se détendre.

5. Faites un investissement important dans une literie de haute qualité

Votre environnement de sommeil est influencé par votre literie. Choisissez un tissu de haute qualité, respirant, avec un nombre de fils compris entre 200 et 400.

Si vous avez chaud ou transpirez la nuit, une matière naturelle et plus perméable comme le lin vous aidera à mieux réguler votre température corporelle.

En revanche, rien de tel qu’un ensemble de draps en flanelle chaude pour vous transporter dans un autre monde par une nuit d’hiver glaciale.

6. Retirez tous les appareils électroniques

Après le coucher du soleil, la lumière bleue a une influence notable sur votre rythme circadien, rendant plus difficile pour votre corps de réguler et de reconnaître le besoin de sommeil.

La lumière bleue et blanche indique à votre cerveau qu’il est temps de se réveiller, ce qui est le contraire de ce que vous souhaitez lorsque vous essayez de vous détendre. Par conséquent, ne laissez pas la télévision dans la chambre et limitez l’utilisation de l’ordinateur portable et du téléphone au lit.

7. Ajoutez un éclairage d’ambiance

Une chambre trop lumineuse peut entraver la synthèse de la mélatonine – l’hormone qui signale au corps qu’il est temps de dormir – tout comme la lumière bleue peut perturber le rythme naturel du corps.

Pour créer une ambiance relaxante, utilisez un mélange d’éclairage d’ambiance et d’éclairage direct. Deux spots encastrés devraient suffire pour l’éclairage d’ambiance dans la plupart des chambres à coucher ; deux suffisent, car vous ne voulez pas submerger la pièce de lumière. Les lampes de table, les appliques murales et les suspensions basses sont des types courants d’éclairage direct.

Pensez à utiliser des rideaux occultants pour une obscurité totale et des variateurs de lumière au plafond pour une relaxation en douceur.

Laisser un commentaire

2 + 8 =