La boutique So Nature

La découverte de Fès -El-Bali : La médina

La découverte de Fès -El-Bali : La médina Surnommé Fès la vieille, la médina est une ville fortifiée comprenant 14 entrées, et chaque quartier comporte des portes intérieures qui servaient , dans le temps, à la protéger des envahisseurs.

C'est une cité qui est restée inchangée depuis le moyen âge. 

Le premier sentiment que l'ont ressent c'est la stupeur : la médina est un véritable labyrinthe où le temps semble s'être arrêté...

Il y a uniquement l'électricité et quelques marchandises de certaines échoppes qui nous montrent que l'on est dans une société moderne. En effet, quand on se trouve dans un quartier où les artisans travaillent leurs matières, ce sont les mêmes méthodes et outils que leurs pères et grand père utilisaient.

D'autant plus, les rues sont tellement étroites qu'il n'y a aucun véhicule motorisé qui y circule. Même les vélos n'y circulent pas.

Le transport de marchandise se fait à dos d'ânes ou avec des petites "carrioles" poussées par l'homme.

Les activités commerciales ou artisanales sont concentrées par quartier. Il y flotte une atmosphère différente suivant les métiers exercés.

Notre odorat est très sollicité: il y a un mélange d'odeurs très riches qui diffèrent suivant les moments de la journée.

En passant dans une ruelle ou devant une échoppe, des senteurs d'épices, de menthe, d'essence de bois etc... viennent nous chatouiller les narines. Mais, ce n'est pas toujours agréable suivant les activités exercées.

On se sent rapidement perdu au premier abord dans ce dédale de ruelles et de concentration de personnes. C'est certainement la zone piétonne la plus grande au monde.

Aussi, pour la découvrir, du moins le premier jour, il est fortement conseillé de prendre un guide. Il vous fera découvrir cette ville riche en histoire et en mixité de population qui en fait une ville très culturelle avec des monuments et des palais chargés d'histoire.

Il nous aidera également à mieux comprendre le fonctionnement et les codes de la médina. Il nous expliquera aussi comment se repérer avec l'aide des monuments, des différentes places.

La médina comporte de nombreux itinéraires touristiques avec des parcours fléchés : ça aide pas mal ! Pour ma part, après m'être perdu quelquefois (ça n'a jamais duré bien longtemps), je me repère principalement  grâce aux 2 rues principales de la médina (Talaa Kbira et Talaa Sgira) et à la grande mosquée Qaraouiyine. D'ailleurs, à chaque fois que je me suis égaré, ça a fait l'objet d'une découverte surprenante.


Les habitants de Fès appellent la médina la boite à merveilles. Ce n'est absolument pas exagéré ! C'est un endroit magique, qui nous permet littéralement de remonter le temps, chargé d'histoire et de mixité de culture.

On y trouve tout ce que l'on peut imaginer et bien plus encore. Il y a des métiers d'un autre temps qui sont pratiqués.

Prochainement j'éditerai des billets parlant des échoppes, de l'artisanat, des personnes et des quelques monuments qu'on a eu la chance de visiter.  
  
Rédigé le  28 sep. 2012 16:22  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site